logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/01/2013

Lettre ouverte à Gérard ... (Depardieu, évidemment)

 

Depardieu, fiscalité,

Mon Cher Gérard,

Quand je t'ai rencontré voici déjà de bien nombreuses années, tu étais déjà un grand acteur. Mais je n'aurais jamais imaginé que tu puisses être un jour le plus grand acteur du Monde. Oui, je dis bien, le plus grand acteur du Monde à l'heure d'aujourd'hui. Que ce soit au théâtre et particulièrement au cinéma, tu as créé et interprété les rôles les plus difficiles et les plus contrastés, avec un talent phénoménal.

Je ne reviendrai pas sur aucun de tes films ou téléfilms dont tu as toujours assuré le succès avec majesté et à chaque fois sans aucune faille. Ils sont si nombreux qu'il faudrait sans doute plusieurs écrits de milliers pages pour en parler. Mais prenons plutôt en référence les statistiques et le résultat reste édifiant : 59 films de plus de 1 million d'entrées ; 36 films de plus de 2 millions d'entrées ; 20 films de plus de 3 millions d'entrées ; 13 films de plus de 4 millions d'entrées ; 10 films de plus de 5 millions d'entrées ; 6 films de plus de 6 millions d'entrées ; 4 films de plus de 7 millions d'entrées ; 2 films de plus de 8 millions d'entrées ; 1 film de plus de 9 millions d'entrées ; 1 film de plus de 10 millions d'entrées. EXTRAORDINAIRE. Du jamais vu !

Et pourtant aujourd'hui, certains désirent de contester, te critiquer, te désapprouver même dans tes choix et dans tes idées.

La France est un Pays libre. L'Europe est un aussi continent libre avec Maastricht et l'espace Schengen. La liberté existe donc pour chaque citoyen de toute la communauté européenne, avec la possibilité de faire ce qu'il a envie de faire, et à ma connaissance, personne ne s'en plaint.

Mon Cher Gérard, pourquoi n'aurais-tu pas le droit de disposer de ta vie privée comme bon te semble pendant que chacun de nous défend à chaque instant ses libertés individuelles ?

Tu pars en Russie ? C'est ton choix et personne ne peut se permettre de le contester. Quant à ceux qui te critiquent à ce sujet, sous prétexte que tu t'en vas dans un Pays peu enclin à la démocratie, ils devraient examiner la situation de plus près. N'y-a-t-il pas de nombreux français, chefs d'entreprises ou simples particuliers qui sont partis s'installer en Chine, un État encore moins démocratique que la Russie ? Et qui émet alors une quelconque réprobation ? Personne ! Même pas les soi-disant républicains ou démocrates issus des partis de gauche qui parlent sans cesse au nom des libertés du peuple, de la justice et des égalités sociales et qui, au final ne s'opposent jamais aux pays dirigés par une dictature.

Mon Cher Gérard, certains acteurs de gauche, se sont permis de s'indigner contre ton comportement qu'ils jugeaient contraire à la citoyenneté. Qu'ils regardent mieux autour d'eux, et ils verront facilement que certains de leurs amis, comédiens, chanteurs ou sportifs de haut niveau, issus de toutes sensibilités politiques sont partis à l'étranger pour un simple exil fiscal.

Alors, je constate que durant de très longues années, tu as payé de lourds d'impôts. Certes, c'est logique, puisque tu gagnais beaucoup d'argent. Mais ce qu'on oublie souvent, c'est qu'en dehors de ton engagement de contribuable, tu as donné le maximum à la France au niveau des arts, du cinéma ou même du théâtre.

Notre Pays peut être fier de toi, comme il le fut déjà par le passé avec ceux ou celles qui ont fait rayonner la culture dans le Monde.

Mais (car il y a un mais) il existe un problème qui est directement le tien : contrairement à d'autres, tu possèdes un tempérament peu commun : populairement on dira que tu as « une grande gueule ». Tu n'as pas peur de dire « tes vérités », d'accuser quand c'est utile au risque de choquer, et de ne jamais t'excuser lorsque tu estimes être dans ton bon droit. . En fait, tu déranges, ce que certains n'apprécient pas du tout.

Alors, mon cher Gérard, les médias ont fait beaucoup de bruit autour d'une affaire qui, au fond n'avait pas grande importance. Les « départs fiscaux » sont courants en France, depuis de nombreuses années. Ton cas n'est pas exceptionnel et c'est dommage que l'on ait pu te montrer du doigt, sans raison véritable.

Il est clair que tout ce scandale qui a été créé autour de toi, n'est qu'un reflet d'une société égarée et en souffrance. Mais quoi qu'il en soit, tu restes toujours l'immense acteur que chacun de nous connaît, et qui honore entièrement le cinéma français … même si tu possèdes aujourd'hui un passeport russe !

« Je suis un citoyen du monde », répètes-tu souvent. Et c'est ici que nous demeurons satisfaits de cette phrase qui scelle en quelques mots ta vérité identité planétaire.

Mon cher Cher Gérard, tu étais déjà une formidable star internationale, mais parfois nous aurions eu tendance à l'oublier. Grâce à Jean-Marc Ayrault, devenu le spécialiste des bourdes et des faux pas, tu as été élevé au rang de super star des dieux du cinéma, des arts et des lettres.« MINABLE », un mot si « minable » dans la bouche d'un premier ministre irréfléchi qui t'aura apporté finalement la consécration universelle.

Pierre-Alain Reynaud

Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com

Mail : cafe.republicain@gmail.com  

 

 

06/01/2013

2013, une année décisive. Meilleurs vœux et espoirs ! Le Café Républicain offre un cadeau à tous les internautes.

 

2013,

Que sera 2013 ? Certains sont optimismes, d'autres beaucoup moins. En évidence, personne ne peut savoir aujourd'hui l'évolution des prochaines semaines et des futurs mois, et encore moins celle de la fin de l'année.

Dans le meilleur des cas, la croissance restera très faible, bien que le gouvernement annonce actuellement un résultat plutôt positif. Quant au chômage, il devrait encore augmenter malgré les mesures des pouvoirs publics organisant notamment la création des contrats d'avenir.

A l'occasion de l'année nouvelle, le Café Républicain propose à tous les internautes un service juridique et social totalement gratuit. L'idée est très simple. Toute personne qui demande une information quelconque ou un conseil sur des sujets très variés (emploi, location, assurance-maladie, éducation, école, etc …) reçoit une réponse précise dans un délai de 24 à 48 heures environ.

Ce service est ouvert à tous. Il ne demande aucune inscription, ni aucune participation à quelque titre que ce soit.

N'hésitez pas à poser vos questions en rejoignant notre site : www.pierre-alain-reynaud.com

Bonne année et meilleurs vœux de santé et de prospérité !

Pierre-Alain Reynaud

Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com

Mail : cafe.republicain@gmail.com  

 

29/12/2012

Noël d'abondance : les pauvres sont-ils oubliés ?

 

Noël, pauvreté, misère,

Depuis quinze jours au moins, les chaînes de télévision nous présentent la fin de l'année 2012 comme un moment quasiment idyllique. Les images qui nous sont transmises soulignent en permanence une France riche qui dépense largement dans l'achat de cadeaux en tous genres, dans l'habillement, les parfums haut de gamme, ou encore dans les séjours coûteux à la montagne ou à l'étranger.

A Paris, boutiques et magasins de luxe seraient dévalisés à en croire les témoignages qui nous parviennent à chaque instant sur nos petits écrans. C'est clair, la France vit dans l'opulence et cette année, c'est encore mieux que l'année précédente … malgré la crise ! Autant dire que la récession semble utile à la vie économique ...

Alors, sommes-nous dans l'austérité ? Pas vraiment à partir de ce que l'on voit ! D'ailleurs, le gouvernement est le premier à le proclamer, et les médias ne se lassent pas de nous projeter des français heureux et dépensiers dont les soucis ne sont que … broutilles !

Pourtant, il y a au milieu de ces fastes, quelques problèmes de société. Mais quels problèmes importants ? Des chômeurs certes, des personnes en difficulté sociale, des seniors isolés et abandonnés, des familles qui n'ont plus de toit et qui vivent dans la misère. Mais cette catégorie de citoyens n'est-elle pas marginale ? On pourrait presque le croire !

Hier soir, au journal de France 2, un reportage nous emmenait dans une station de ski des Alpes qui fait le plein de vacanciers … et qui refuse du monde ! Le reportage est édifiant, mais reste banal puisque chaque jour les médias nous disent et nous redisent que l'argent coule à flot que ce soit dans le commerce de ville ou de montagne.

Conclusion : Les français sont de grands privilégiés par rapport à aux grecs, aux espagnols ou aux italiens. « La France pauvre çà n'existe pas ! Non, Monsieur, çà n'existe pas ou si peu ! » La preuve ? Ce sont les affluences record dans les grands magasins, les énormes bouchons de la circulation routière, les longues files d'attente dans les aéroports ou les queues interminables au pied des pistes des stations les plus huppées.

« - Pardon ? Vous avez dit que certaines personnes vivent dans la précarité ? … Mais, Monsieur, tout le monde en a conscience. D'ailleurs, le phénomène est-il nouveau ? Il y a des siècles que la misère existe, et elle existera toujours »

Oui, Noël refuse la misère. Noël tire un trait sur l'exclusion, sur la détresse, sur l'indigence. Noël rejette l'infortune, la laideur, le dénuement ou la déchéance. Noël écarte la douleur, le chagrin, la disgrâce. Noël repousse les drames de la solitude et de l'isolement.

Noël est devenu individualiste, voire égoïste. Le Noël païen a pris très largement le pas sur le Noël chrétien qui se veut logiquement un temps de paix, de solidarité et de partage. Mais, hélas, les choses sont autrement !

Ainsi, Noël est devenu une affaire typiquement commerciale, un vrai business de société.

C'est ce que déclarent aujourd'hui plus de 83 % des français, et c'est là où se situent les véritables problèmes liés au libéralisme, à la morale citoyenne, aux valeurs républicaines, et au final à l'inquiétant destin d'un peuple qui se détruit peu à peu.

Pierre-Alain Reynaud

Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com

Mail : cafe.republicain@gmail.com  

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique