logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/06/2012

Les français ont-ils eu raison de voter François Hollande ?

François Hollande, Parti socialiste,Les 22 avril et 6 mai 2012, Les français ont choisi François Hollande pour se débarrasser de Nicolas Sarkozy, ou pour le « sortir » comme de nombreux opposants de gauche l'ont déclaré sans aucune prévenance sur les chaînes de télévision.

Il est vrai qu'il n'a pas toujours été à l'écoute de la France, ce qui a été, faut-il le constater, assez dommageable pour le Pays et pour l'ensemble de nos compatriotes.

Mais, incontestablement, l'ancien président de la République, s'est toujours comporté comme un grand Chef d'Etat, que ce soit à l'échelon national ou au niveau international.

Aujourd'hui, la Nation connaît un grand vide politique comme jamais nous n'en avons connu sous la Cinquième République.

Sans remonter juqu'en 1958 date de sa fondation, souvenez-vous des années 80 au moment où François Mitterrand est arrivé au pouvoir. Rien à voir avec le socialisme d'aujourd'hui. A l'époque, on pouvait réellement espérer dans l'action d'une gauche solide, compétente et motivée pour apporter au peuple de France un changement radical face à une bourgeoisie réactionnaire et démodée.

Mais 2012 n'a donc rien à voir avec 1981. Qu'on lui soit favorable ou pas, il n'en reste pas moins vrai que François Mitterrand fut un grand président de gauche ; alors que François Hollande se révèle de jour en jour, comme un « petit président » qui n'arrivera jamais à surmonter les difficultés présentes ou futures.

Les français ont-ils eu donc raison de voter pour François Hollande ? Certainement pas ! L'ancien premier secrétaire du Parti Socialiste, n'aura jamais l'envergure d'un chef d'Etat. Arrivé au pouvoir suprême le 6 mai 2012 à la faveur de deux grands évènements particuliers (la mise sur la touche de DSK par le scandale du Sofitel à New York, et l'impopularité du Président Sarkozy), François Hollande est arrivé à la Présidence de la République par un pur et simple hasard qui n'aurait du jamais avoir lieu.

Et à l'heure actuelle, dès que l'on parle avec de nombreux français, il s'avère rapidement que l'on regrette de plus en plus Nicolas Sarkozy, même s'il ne rassemblait pas toutes les qualités que l'on pouvait attendre de lui.

Mais rendons à césar … ce qui est à césar ! François Hollande possède certaines capacités indéniables qui auraient pu faire de lui un excellent ministre comme il fut un temps un bon président du Conseil général de Corrèze.

Certainement honnête, sérieux, et convaincu d'un idéal socialiste, il reste toutefois dans une vision trop étroite de la France, et fort éloignée du monde nouveau qui se dessine au sein de ce troisième millénaire.

A ce rythme, le quinquennat du nouveau Président risque de faire perdre à nouveau à la Nation cinq années où le Pays aurait pu se reconstruire et revenir sur le devant de la scène internationale. Avec Nicolas Sarkozy, cette chance, si petite soit-elle, était encore possible. Avec François Hollande, je crains fortement pour les français que les déceptions futures soient aussi grandes que les espoirs ressentis par le peuple lors de son succès aux dernières échéances électorales.

Pierre-Alain Reynaud

Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com

Mail : cafe.republicain@gmail.com

 

 

21/06/2012

Le Parti socialiste pourra-t-il sauver la France de la faillite ? Condamné à réussir ! ...


Parti socialiste, Hollande, Ayrault, Faillite,

Dimanche 17 juin, le Parti socialiste a gagné largement les élections législatives, et désormais il est devient le grand maître à bord du paquebot France. Grand maître, puisqu'il détient la présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Sénat, la quasi totalité des régions ainsi que la plupart des collectivités territoriales, et situation extraordinaire tous les corps intermédiaires, dont en particulier les syndicats et quelque part aussi les principaux médias.

Ainsi, François Hollande rassemble tous les pouvoirs, et dans ces conditions, il pourrait agir sans grand problème pour changer le visage de la Nation, que ce soit à l'échelon politique, économique ou social. De même, grâce au poids électoral dont il jouit, il a les coudées franches pour aborder les problèmes européens, et s'imposer au milieu des chefs d'Etat des vingt sept pays de la Communauté.

A première vue donc, le Chef de l'Etat possède maintenant un immense « boulevard » pour engager ses réformes et pour bâtir le changement annoncé au Bourget le 22 janvier dernier.

Mais, dans la réalité des faits, la situation est beaucoup plus compliquée, la marge de manœuvre du Président étant extrêmement limitée en raison de l'abominable rigueur qui nous guette depuis longtemps et qui nous rattrape aujourd'hui. Car, on ne peut plus se voiler la face. Pendant la durée des campagnes électorales, présidentielles ou législatives, personne n'a dit la vérité aux français, que ce soit à droite ou à gauche. Les politiques ont caché soigneusement aux citoyens la catastrophe qui menace la France, un mensonge délibérement orchestré par des partis beaucoup plus soucieux de gagner des élections que de favoriser les intérêts du peuple.

Seul, François Bayrou a souligné à maintes reprises jusqu'à maintenant encore, le grand danger qui menace la Nation, mais ses annonces sont restées sans échos, les français préférant le déni à toutes les réalités du moment.

Aussi, nous entrons dans une période extrêment difficile pour la plupart des citoyens, et les jours qui arrivent seront décisifs pour l'avenir de notre économie et de notre place en Europe et dans le Monde.

Le 6 mai et le 17 juin, la France a confié son destin aux socialistes et d'une manière plus étendue aux partis de gauche.

Nou verrons d'ici quelques jours, voire quelques semaines, comment la situation va évoluer et si l'enfer redouté nous rattrape comme il a atteint précédemment la Grèce, l'Espagne ou dernièrement l'Italie.

Dans ces temps difficiles,nous ne pouvons que souhaiter bonne chance au gouvernement Ayrault et aux nouveaux députés en leur demandant d'une part, de respecter le peuple français et les valeurs fondamentales de la Nation et d'autre part, d'avoir l'ambition de reconstruire le Pays dans la justice et la solidarité.

Dernière autre recommandation : La Vérité. Que François Hollande ou Jean-Marc Ayrault aient le courage d'annoncer à tous les citoyens et à toutes les citoyennes de France, les efforts qu'ils attendent d'eux, les difficultés que chacun d'entre nous pourra rencontrer ans sa vie quotidienne, et les sacrifices qu'il faudra faire obligatoirement tôt ou tard afin de sortir de l'impasse dans laquelle notre Pays est engagé maintenant depuis plus de 30 ans.

La rigueur est face à nous, et nous ne pourrons jamais la contourner.

Il est clair que les Socialistes et ses alliés doivent impérativement apporter à la Nation des solutions concrètes et efficaces, faute de quoi la France sombrera inévitablement dans la faillite. Mais les français doivent s'attendre à des jours pénibles qu'aucune politique, même la plus saine et la plus sensée, ne pourra pas éviter, hélas.

Pierre-Alain Reynaud

Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com

Mail : cafe.republicain@gmail.com

Voir articles connexes en cliquant sur les liens ci-dessous

http://www.pierre-alain-reynaud.com/pages/les-points-d-ac...

http://www.pierre-alain-reynaud.com/pages/le-billet-grinc...

 

 

 

14/06/2012

Le Président et ses femmes

 

parti socialiste, hollande, trierweiler, royal,

Le tweet de soutien de Valérie Trierweiler à Olivier Falorni pourrait être le thème d'un futur vaudeville digne de Feydeau ou de Labiche.

Nous avons connu les extravagances de l'époque Sarkozy avec Cécilia, puis Carla Bruni, et avec François Hollande, nous pensions sincèrement que la vie privée du nouveau Président ne serait pas entachée par des histoires rocambolesques.

Hier, nous est arrivé en plein figure une info à laquelle personne ne s'attendait, surtout en provenance de la « première dame de France ».

En scène donc, Ségolène Royal, Valérie Trierweiler, et au milieu François Hollande, l'ancien compagnon de l'une et le nouveau compagnon de l'autre. Le spectacle est cocasse, et il est fort possible que dans les jours qui arrivent, ce théâtre de boulevard se transforme en feuilleton … de la République.

 « Courage à Olivier Falorni qui n’a pas démérité, qui se bat aux côtés des Rochelais depuis tantd’années dans un engagement désintéressé », écrit sans complexe Madame Trierweiler, en sachant pertinemment que l'effet sera détonant.

Alors que se passe-t-il ? Un réglement de compte public entre les deux femmes ? Ou une position étrange de Valérie Trieweiler qui jouerait un rôle singulier dans un but bien déterminé ?

Il est clair que l'attitude de la compagne du Président de la République ne semble pas être anodine. Et peut-être qu'un jour ou l'autre, nous connaîtrons la vraie enigme du tweet.

En attendant, nous avons la certitude que Madame Trieweiler a jeté un pavé dans la mare qui éclabousse durement le Parti Socialiste et … François Hollande son propre compagnon.

Le 24 mai dernier, j'avais écrit un article qui commençait par les phrases suivantes : « Chaque jour qui passe confirme le 6 mai 2012. A cette date et sans s'en apercevoir, la France a élu une présidente en la personne de Valérie Trierweiler ».

La situation est confirmée aujourd'hui. La journaliste de Paris Match est passée du statut de « première dame de France » à celui que l'on pourrait assimiler de vice-présidente, Valérie Trierweiler dirigeant quelque peu, par dessus la tête de François Hollande, la politique de la France.

Après cet événement cocasse mai inquiétant, que pense le Président de la République ? A-t-il conscience que son pouvoir est sérieusement ébranlé et mis en cause ? Va-t-il réagir ? Ou se contentera-t-il de rester dans une position floue ?

Autant de questions qui jettent le trouble sur l'autorité d'un Chef d' Etat dont la force politique risque d'être affaiblie dans un proche avenir.

Pierre-Alain Reynaud

Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com

Mail : cafe.republicain@gmail.com

A lire ou à relire :

http://www.pierre-alain-reynaud.com/pages/les-points-d-ac...

http://www.pierre-alain-reynaud.com/pages/le-journal-de-c...

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique