logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/04/2012

Lettre ouverte à Madame Marine Le Pen

 

le-pen-hollande-sarkozy008.jpgQuand Marine Le Pen flirte avec François Hollande …

Tous les médias sont d'accord sur ce point : Marine Le Pen est beaucoup moins virulente envers François Hollande qu'envers Nicolas Sarkozy ! Que doit-on penser ?

 

 


 

 

le-pen-hollande-sarkozy008.jpg

Madame,

Depuis de longues années, je suis avec grande attention la politique du Front National dont j'ai pu défendre à plusieurs reprises certaines opinions, même si je n'appartiens pas à votre mouvement.

Votre père, Monsieur Jean-Marie Le Pen s'est toujours exprimé largement sur ses idées et ses convictions basées sur une volonté réelle changer notre Pays à sa manière, et je l'approuve à ce niveau pour son esprit républicain et patriote.

Aujourd'hui, vous avez repris la présidence du Front National et vous semblez être engagée sur une voie différente que celle tracée auparavant par Monsieur Le Pen, plus moderne certes, mais franchement plus floue. Et c'est ici que je n'arrive pas à comprendre votre véritable position politique qui me paraît ne plus avoir une ligne fixe et déterminée en vue d'un changement sérieux favorable du peuple français.

Vous avez largement critiqué Nicolas Sarkozy et vous continuez à le faire dans une violence souvent injustifiée, notamment sous prétexte qu'il vous « vole vos idées ». Certes, le Chef de l'Etat n'a pas toujours tenu ses promesses, et il a pu nous décevoir à diverses reprises et sur divers sujets dans la direction des affaires de la France que ce soit en matière d'emploi, de sécurité ou de justice sociale.

Personnellement, si je ne suis aucunement sarkozyste, j'ai toutefois l'honnêté de reconnaître que le Président Sarkozy détient incontestablement à son actif une réussite non contestable dans le sauvetage des banques et dans l'équilibre économique du Pays en évitant à la Nation le chaos économique tel que l'ont connu récemment la Grèce, le Portugal, l'Espagne ou l'Italie.

Dans le contexte politique actuel, vous représentez l'extrême droite française, comme Jean-Luc Mélenchon, l'un de vos principaux adversaires, représente l'extrême gauche. Très clairement et à plusieurs reprises, le candidat du Front de Gauche a précisé qu'il se désisterait en faveur de François Hollande sans aucune condition, si ce dernier était présent au second tour des élections présidentielles.

Par contre et sauf erreur, je n'ai jamais entendu de votre part la position que vous prendriez vis-à-vis de l'un des candidats finalistes, si vous êtes éliminée au premier tour de la course élyséenne.

Pour ma part, j'ai cru comprendre comme de nombreux autres journalistes, que votre principal adversaire était Nicolas Sarkozy … alors que vous avez beaucoup plus de retenue envers François Hollande.

Ainsi, dans le cas où le leader du Parti socialiste est présent au second tour et logiquement derrière Nicolas Sarkozy selon les dernières estimations, il paraît largement bénéficier au second tour de la présidentielle des voix du Front National qui lui permettront, toujours selon les sondages actuels, de remporter les prochaines élections présidentielles.

Dans ces conditions, François Hollande sera-t-il élu grâce au Front National ? Et deviendrait-il aujourd'hui l'un de vos « amis politiques » (???)

Tout pense à le croire.

A vrai dire, votre position est curieuse : Sur le fond, votre mouvement politique n'a aucun lien avec le Parti socialiste, et tout spécialement en ce qui concerne l'immigration que vous combattez sans cesse, alors que la gauche s'empresse d'accueillir toujours plus d'étrangers venus de tous les coins du Monde. Même constat en ce qui concerne la sécurité publique : vous préconisez de nombreuses mesures, alors que le Parti socialiste est extrêmement laxiste à ce sujet.

En tant que citoyen de France, je m'étonne chaque jour un peu plus de votre comportement. Sans aucune doute et comme votre père, vous êtes en apparence à l'opposé des idéologies du Parti socialiste, mais à contrario vous êtes prête maintenant à faire gagner François Hollande, alors que vous savez pertinemment que l'ancien premier Secrétaire national du PS n'a ni l'envergure ni les capacités pour devenir le futur chef de l'Etat.

Alors que voulez-vous ? Que la France se dégrade encore plus avec l'arrivée des socialistes au pouvoir ? Que le pays sombre dans le chaos et la débâcle ?

En toute franchise, je croyais que vous aviez une autre idée de la France beaucoup plus positive. A l'heure actuelle, je constate que votre engagement n'est pas la hauteur des espérances des français. Et c'est fort regrettable pour tous nos compatriotes et spécialement pour vos électeurs et électrices.

Marine Le Pen complice de l'élection de François Hollande ? Qui pourrait le croire ! Même pas votre père qui sans aucun doute vous connaît très bien ! Et pourtant ! Et pourtant …

Madame Le Pen, avec tout le respect que je vous dois comme à tout candidat ou candidate à l'élection présidentielle, sachez que je suis profondément déçu par vos positions. De près ou de loin, je n'ai pas d'affinités avec le Front National, mais en tant que démocrate et républicain je respecte votre mouvement et l'idéologie qu'il représente. Par ailleurs, si je ne cautionne la pas candidature de Nicolas Sarkozy à qui je reproche ses erreurs passées, je n'ai pas du tout envie de voir à sa place François Hollande, du reste un homme certainement honnête, mais peu capable pour présider le Pays, dont la seule et unique ambition se résume dans le désir profond de succéder à François Mitterrand et de devenir ainsi le 24 ème Président de la République.

D'autant que Monsieur Hollande, s'il est élu, sera inévitablement manipulé par Jean-Luc Mélenchon qui, vous le savez, est votre principal ennemi politique.

En conclusion, je conçois très bien que vous n'ayiez pas l'envie de faire voter Nicolas Sarkozy. Mais si vous vous considérez comme une patriote sincère dévouée à la France, ne cautionnez surtout pas le Parti Socialiste et son chef de file en la personne de Monsieur François Hollande.

Et sachez qu'en cas de victoire de la gauche, vous deviendrez alors responsable de cette situation et de ce fait, responsable d'une faillite annoncée de la Nation, conséquence incontournable en antérieurement prouvée du Parti socialiste au pouvoir.

Pierre-Alain Reynaud

Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com

cafe.republicain@gmail.com

 

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique