logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/03/2012

Eva Joly : une candidate de trop ?

eva-joly001.jpg

Eva Joly met-elle en péril aujourd'hui le succès d'Europe Ecologie Les Verts lors des élections européennes ?


eva-joly001.jpgSi dans sa jeunesse, à l'âge de 18 ans, Eva joly fut gratifiée du titre de deuxième dauphine lors de l'élection de Miss Norvège en 1961, elle n'a jamais pu s'imposer politiquement dans son propre pays, ses compatriotes ne l'appréciant guère dans ses manières et dans sa façon de se comporter publiquement. Distante, arrogante, elle est d'un genre qui ne plaît guère au peuple norvégien, et c'est sans doute la raison pour laquelle elle a préféré venir tenter une carrière politique en France.

Issue d'une famille modeste d'agriculteurs, Eva Joly a toujours eu de grandes ambitions. Très tôt, elle quitte sa Norvège natale et arrive sur le sol français, estimant certainement que ce pays serait le mieux adapté à ses aspirations et son arrivisme. Peu à peu, d'une première place de fille au pair à celle de secrétaire chez Barclay, en passant par le métier de couturière à domicile, puis par divers postes qu'elle acquiert grâce à ses études de droit et de sciences politiques, elle atteint au final le titre de juge d'instruction au pôle financier du Palais de justice de Paris où elle va instruire de grandes affaires en vue, telles que celles qui touchent Bernard Tapie ou le groupe Elf, sans oublier le dossier des frégates de Taïwan et celui du tandem Dumas-Devier-Jancour.

Après le procès d'Elf, elle retourne en Norvège pour se mettre à l'abri d'éventuelles représailles. Elle l'explique elle-même quand elle dit : « J'ai quitté la France. Je suis partie parce que je ne voulais laisser à personne les moyens et le temps de se venger ».

Mais quelques années plus tard, poussée par des prétentions politiques, elle s'engage sur la liste Europe Ecologie et est élue en 2009 députée européenne dans le circonscription de l'Ile-de-France. Forte de cette élection, elle devient la candidate officielle d'Europe Ecolie Les Verts pour les présidentielles de 2012.

Comment considérer politiquement Eva Joly qui bénéficie de la double nationalité franco-norvégienne, et qui voudrait imposer aux français ses idées dont le fondement est loin des valeurs démocratiques et républicaines de notre Pays ?

N'oublions pas que Madame Joly qui n'a aucune culture française, a fait des propositions illogiques et totalerment décalées :

1/ le remplacement du défilé militaire de la fête nationale du 14 juillet par un « défilé citoyen »

2/ l'abandon du droit de véto et du siège de la France au Conseil de Sécurité de l'ONU …

3/ la création de deux jours fériés (un pour les juifs et un pour les musulmans) afin que «chaque religion ait un égal traitement  dans l'espace public ... »

Et même si Eva Joly possède quelques bonnes idées écologistes, elle ne possède aucune vue réelle de la France que ce soit à l'échelon politique, économique ou social.


La candidate d'Europe Ecologie Les Verts est bien loin de nous convaincre. Ses réformes sérieuses (s'il en existe !) n'apporteront rien à la France qui a besoin d'autres changements que ceux évoqués dans ses réunions ou ses meetings.

Ainsi, Madame Joly n'a rien à faire aujourd'hui dans un débat républicain. Trop lointaine des préoccupations des français, mais plus proche d'idéologies « soixanhuitardes » chères à Daniel Cohn-Bendit, la députée européenne est une candidate de trop à l'élection présidentielle.

Pourtant, malgré sa mauvaise position dans les sondages, elle persiste à maintenir sa candidature, dans le seul but de se désister au second tour en faveur de François Hollande et pour lui présenter sa « facture » si le leader socialiste est élu le 6 mai prochain. Une manière d'assurer une fois de plus ses propres ambitions et de décrocher un portefeuille de ministre pour elle-même et quelques-uns de ses amis.

Eva Joly n'est donc qu'une carriériste sans grande conviction dont la démocratie française pourra facilement se passer. Et si elle prétend aimer la France comme elle se plait souvent à le dire, elle devra s'imprégner des valeurs de notre République avant de s'engager dans une politique dont elle ne connaît pas l'Histoire.

Pierre-Alain Reynaud

Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com

cafe.republicain@gmail.com

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique